lundi 17 mai 2010

Lobet den Herrn, alle Heiden

Voici le motet BWV 230 de Jean Sebastien Bach. Il s'agit d'une version interprétée par le Stockholm Bach Choir.





J'aime aussi beaucoup celle du Scholars Baroque Ensemble (sur étiquette Naxos). Comme c'est un ensemble de solistes, on distingue bien les voix et on entend bien les paroles. C'est également une interprétation plus lente que la précédente. Les abonnés de la Bibliothèque nationale du Québec (La Grande bibliothèque) peuvent l'écouter intégralement sur le site de Naxos Musoc Library à partir du lien suivant. (Vous n'avez qu'à entrer votre numéro d'abonné et votre mot de passe au moment opportun. Sur la page de Naxos, cocher la pièce de votre choix et cliquez sur "play selections" dans la colonne de gauche.)

La partition se trouve ici

Les fichiers MIDI (en voix séparées) se trouvent sur la page de Cyberbass.

Texte
Lobet den Herrn, alle Heiden,
und preiset ihn, alle Völker!
Denn seine Gnade und Wahrheit
waltet über uns in Ewigkeit.
Alleluja.

Traduction
Louez le Seigneur, vous nations éloignées
et célébrez-le, vous tous les peuples !
Oui, vraiment, sa fidélité est plus forte que nous et sa vérité est
promise pour tous les temps !
Alléluia !

Praise the Lord, all the heathens
And celebrate him, all the peoples!
For his grace and truth
Reign over us for ever.
Alléeuia !

Pour finir, une autre version du choeur de la Radio Suisse.

Aucun commentaire:

L'opéra imaginaire

Loading...