lundi 3 novembre 2008

Fenice Fu

Le compositeur italien, Jacopo Da Bologna (1340-1386), a écrit ce très beau madrigal à deux voix au moment où l'Ars Nova en France est en plein essor.
video

En voici les paroles:

Fenice fu' e vissi pura e morbida.
Et or son trasmutat'in una tortora
che volo con amor per le belle ortora.

Arbore secho [mai ] aqua torbida
No'me deleta; may per questo dubito:
Va ne l'astate, l'inverno viene subito.

Tal vissi e tal me vivo e posso scrivere
ch'a donna non è piu chè honesta vivere.

Traduction

J'étais un phénix qui vivait pur et doux
Et maintenant je suis transformé en tourterelle,
Qui vole avec l'amour à travers les beaux vergers

Et les bois secs, mais jamais dans les eaux troublées,
Cela ne me donne aucun plaisir à cause du doute
Va dans l'été, l'hiver arrive vite

Et ainsi je vis et puis écrire
Qu'une femme ne peut vivre plus honnête

Aucun commentaire:

L'opéra imaginaire

Loading...